Mon compte
se connecter
Je m'inscris :
Se connecter :
se connecter Mot de passe perdu?

Veuillez entrer votre email.

A l'automne, les serres poussent comme les champignons,

A l'automne, les serres poussent comme les champignons,


Qu'ils soient d'intérieurs ou d'extérieurs, les travaux avancent à bon train sur le chantier des "Jardins d'Avenir".


Les entreprises Cassin et Synergie Maintenance façonnent le futur Hall Technique afin qu'il puisse accueillir nos salariés dans les meilleures conditions qui soient. Une fois terminé, cet espace facilitera toutes les activités liées à la production. Les légumes, récoltés dans les serres attenantes et dans les parcelles environnantes, arriveront dans le hall technique où ils seront parés, lavés pour certains, stockés, conditionnés ou encore conservés pour l'hiver. La préparation des paniers se fera également dans ce bâtiment.


Différentes salles, dédiées chacune à une activité spécifique, sont prévues : une salle de découpe pour la transformation des légumes, une miellerie (les Jardins gèrent dorénavant une trentaine de ruches), une salle de culture des champignons pour les pleurotes, les shiitakés et les champignons de Paris (qui devraient normalement faire partie de notre nouveau plan de culture), une salle pour le forçage des endives mais aussi, une salle pour la conservation des courges et des épices.


Pour garantir une qualité de conservation optimale des légumes, le Hall Technique sera équipé de trois cellules frigorifiques indépendantes comportant trois réglages de température. Les entreprises locales, Synergie Maintenance et Jean-Pierre Thiriet, Frigoriste, sont actuellement en train d'installer ces groupes froids.


A l'extérieur, c'est toujours les entreprises Richel et Serres Vosges qui s'activent et continuent le montage des serres.


Les travaux, pour cette première phase du projet "Jardins d'Avenir", devraient se terminer début décembre.Toute l'équipe salariée est impatiente de s'installer dans ce nouveau local et de planter ou semer les premiers légumes sous ces nouvelles chapelles.